Merci les oeufs de cailles !

Group of quail eggs, isolated on white background

La cure d’oeufs de cailles, un super aliment santé!

 

Stimulant, antiallergique, anti-inflammatoire, aphrodisiaque, hypocholestérolémiant, antidiabétique ? Ce ne sont pas les propriétés de la dernière pilule miracle mais celle d’un œuf, celui de la caille.

Histoire d’œuf

Si « Jacouille » du film les Visiteurs se retrouve dans les couloirs du temps, c’est parce que le « mage » a oublié les oeufs de caille dans la potion.

Cette référence cinématographique est-elle le fruit d’un inconscient collectif qui nous relie à ces oeufs? Il est vrai que depuis l’antiquité, l’œuf de caille a été utilisé pour ses vertus nutritionnelles et médicinales exceptionnelles.

Si le peuple juif de Moise, les riches égyptiens ou les Chinois ont trouvé dans l’œuf de caille une manne nutritive et un aliment santé de premier choix, sa principale propriété ancestrale est d’être le plus grand remède naturel contre l’asthme.

C’est peut-être ce qui a inspiré un allergologue français dans les années 60, le Docteur Truffier. Etudiant les propriétés de l’œuf de caille sur une très large population (plus de 5000 « cures »), il démontre cliniquement l’effet de l’œuf de caille pour lutter contre les allergies.

Il s’intéresse dans un premier temps à l’asthme puis à toutes les allergies : rhinite périodique, pollinose, conjonctivite, dermatoses (eczéma, psoriasis). Il publie suite à ces travaux un ouvrage scientifique : « Approche thérapeutique de la maladie allergique par ingestion d’œufs de caille » récompensé par le prix Marcel Zara. Ses travaux cliniques ont servi de base à l’approche scientifique actuelle et particulièrement aux travaux des Laboratoires Christian Roche qui se sont intéressés aux vertus micro-nutritionnelles exceptionnelles de l’œuf de caille depuis plus de 20 ans.

Le champion des aliments

Sur le plan diététique, l’œuf de caille est unique au monde.

C’est en effet le produit d’origine animale le plus équilibré en nutriments essentiels, protéines, vitamines, minéraux et enzymes.

Il y a 21 ans, les Laboratoires Christian Roche, toujours pionniers dans la découverte de formules innovantes pour la santé, ont été les premiers à proposer une forme liquide permettant un usage nutritionnel simple contenant un ovogénat d’œuf de caille en totum* (œufs crus entiers mis sous forme liquide).

*Il est essentiel d’utiliser une forme contenant l’œuf total, c’est à dire le jaune, le blanc, les membranes et la coquille pour couvrir l’ensemble des indications.

Très riche en phosphore, nutriment principal du cerveau, des os et des dents, en vitamine B1, indispensable au fonctionnement du système nerveux (cette vitamine stimule l’attention et la mémoire et lutte contre les problèmes d’irritabilité) et en vitamine B2 (elle aide à la protection du système nerveux, à la croissance et à la réparation des tissus), l’œuf de caille ne contient aucun cholestérol ! Sa forte teneur en protéine et son index glycémique nul en font un aliment à  intégrer dans les régimes hyper-protéinés ou a faible indice glycémique. Les œufs entiers ont une grande richesse en antioxydants, en lutéine très biodisponible, en microéléments (sélénium, zinc), en vitamines du groupe B, et en choline, indispensable aux enfants et à la femme enceinte, et dont le rôle dans le ralentissement de l’évolution de la maladie d’Alzheimer et de la démence, ainsi que dans la diminution de la fréquence et de l’intensité des crises d’asthme ont été confirmés scientifiquement et cliniquement.

recherche sur les oeufs de caille

les recherches sur les oeufs de caille intéressent des universités et des laboratoires

 

L’œuf de caille, objet de recherches très avancées

Actuellement, l’œuf de caille et ses propriétés font l’objet d’études dans plusieurs centres de recherches de haut niveau et au sein de plusieurs universités importantes. Il semble que les propriétés peuvent être en partie expliquées par la présence d’un fort taux d’ovomucoïdes et d’ovoinhibiteurs dans l’oeuf de caille. Ces enzymes ont le pouvoir d’inhiber les protéases humaines responsables du phénomène d’inflammation et du déclenchement de la cascade allergique.

 

Un aliment santé pour la femme enceinte

 

Des indications santé très larges

Vous souffrez de fatigue physique ou sexuelle, d’un surpoids ou d’obésité, vous avez besoin d’un apport en minéraux pour vos os, les œufs de cailles peuvent vous aider. Vous désirez prévenir des troubles liés à l’âge, aux carences, aux excès ou aux intolérances alimentaires, l’œuf de caille est votre allié. Il existe même des indications chez les sportifs en préparation et en récupération après l’effort.

La cure d’œufs de cailles fortifie également l’organisme des femmes en période pré et post accouchement. Elle a des effets nutritionnels bénéfiques pour le bon développement de l’embryon et pour la maman après l’accouchement (rétablissement physique). La prise des œufs de cailles améliore également la qualité du lait.

L’allergie, c’est faire la guerre à des amis!

C’est surtout dans le cadre des allergies que cet œuf a acquis ses lettres de noblesse. Lorsque vous êtes allergique, des substances (pour le moins anodines comme les pollens, les poussières ou les poils d’animaux), déclenchent une intolérance majeure à leur contact. Ces « allergènes » font surproduire une immunoglobuline spécifique, l’IgE, qui va se fixer sur des cellules particulières, les mastocytes, et les faire « éclater ». Ces cellules se situent surtout dans les tissus conjonctifs et produisent de nombreux médiateurs physiologiques aux noms énigmatiques: histamine, héparine, prostaglandines, leucotriènes, enzymes, cytokines et chimiokines qui jouent un rôle important dans des processus variés : hypersensibilité de type immédiate, inflammation, défense vis-à-vis de certaines bactéries ou parasites, réponse à une prolifération tumorale, processus de cicatrisation et de fibrose, angiogénèse (fabrication de nouveaux vaisseaux), etc.

La fixation de l’Ige sur la cellule, un peu comme un bateau s’ancre au port, va provoquer l’éclatement du mastocyte et la libération des médiateurs contenus dans cette cellule tels que l’histamine. D’ou le principe de prendre des antihistaminiques pour corriger les symptômes de l’allergie.

Ces manifestations vont se traduire par des signes que connaissent parfaitement les allergiques : éternuements, démangeaisons et rougeurs oculaires, rhinites printanières, écoulement nasal, asthme, eczéma,

 

Mauvaise nouvelle, plus d’une personne sur 2 sera allergique dans quelques années…

pics de pollution et allergies

 

Si l’allergie concernait environ 5% de la population il y a 40 ans, c’est aujourd’hui plus de 30 % de personnes atteintes, et selon les prédictions, une personne sur deux dans les années qui viennent. Les allergies les plus fréquentes étant tout de même respiratoires et provoquées par les poussières, les pollens, les moisissures, les acariens.

Cette croissance exponentielle trouve son origine au sein de la société moderne :

  • Nouvelles normes de l’habitat (chauffage, isolation, climatisation), présence d’animaux de compagnie (plus d’un foyer sur 2 possède un animal),
  • Pollution des villes, microparticules…
  • Alimentation industrielle qui a amené dans nos assiettes plus de 100 protéines supplémentaires jusqu’alors inconnues à nos papilles (exhausteur de gout, modification de la couleur, de la texture…).
  • Déstabilisation de notre système immunitaire à cause du stress, de l’excès d’hygiène ou de l’antibiothérapie excessive.

 

Bonne nouvelle, il existe des solutions naturelles

Mädchen schläft in einer Blumenwiese / dandelion-7

En 1978, le Dr Truffier présente ses travaux (1). Dix années d’étude avec un suivi clinique et biologique et un protocole précis en terme de posologie et de type d’œuf de caille. Les résultats sont prodigieux : plus de 70% d’action positive sur les troubles allergiques chez les adultes et 85% chez les enfants.

Le nombre de cas traités avec succès démontre cliniquement l’efficacité d’une cure d’œufs de caille. Seul « bémol », la cure d’œufs entiers du Dr. Truffier dure de 7 à 8 semaines avec plus de 300 œufs à consommer !

A la même période, Gérard Lucotte publie un ouvrage sur les capacités du blanc d’œuf de caille à traiter l’asthme. Il propose une nouvelle forme de prise plus pratique que les cures d’œufs crus, qui s’avèrent difficiles à suivre…

De nombreuses études plus spécifiques de l’activité des œufs de caille sur la réaction allergique confirment son intérêt.

Vive la cure d’oeufs de caille

  • La cure d’œufs de caille est la solution nutritionnelle de référence pour apporter les micronutriments adaptés au terrain allergique.
  • Cette cure peut se faire en même temps que les thérapeutiques classiques, permettant en général de diminuer la quantité de médicaments, ce qui est loin d’être anodin vis à vis des possibles effets secondaires.
  • L’œuf de caille est un excellent modificateur du terrain.

En 1995, les travaux menés par les Laboratoires Christian Roche ont permis de développer un complément alimentaire standardisé contenant l’œuf de référence en totum (ovogénat élaboré en macérât par dissolution d’oeufs crus) sous forme liquide, ou sous forme sèche en gélules. La cure se réalise plus simplement ce qui permet d’être certain de la sécurité et de l’efficacité de la cure d’oeufs de cailles.

L’association avec du Desmodium favorise le bon fonctionnement du foie en le protégeant contre les agressions toxiques et constitue un protocole exclusif pour une prise en charge globale.

 

Découvrez ici le protocole mis au point par les Laboratoires Christian Roche

Bibliographie

  • (1) Truffier JC. Approche therapeutique de la maladie allergique par ingestion d’oeufs de caille. La Clinique. 1978;22:2–4.
  • (2) Vergnaud S. Bruttmann G. Effetto inibitorio dell’ovomucoide di uovo di quaglia gaipponese sull’attivita. La Medicina Biologica. 2007;2:5–13. and.
  • (3) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4256569/

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *